x
Dermadry Logo
Welcome to dermadry.com
Sorry, we don't ship to your country at this time!
Please leave us your email address! We will let you know with the latest updates.
Country: Czech Republic
THANK YOU!
x
What’s your sweat level?
Mild
Even mild sweating can have a huge impact on your daily life.
We get it, and we want to help!
Moderate
Moderate sweating can still have a huge impact on your daily life.
We get it, and we want to help!
Severe
Severe sweating can have an equally severe impact on your daily life.
We get it, and we want to help!
Enter your email to get a 10% Discount<\/span> on our anti-sweat device!
Thank You!
x
iontophoresis machine
iontophoresis machine
0
USD
Show Currencies
English
Show Languages
COVID-19: Dermadry remains 100% operational.   Click here to learn about the measures we have undertaken.
To keep our employees safe and mitigate the risk of transmission, we have:
  • - Enforced a strict work-from-home policy for all employees whose physical presence is unnecessary at the office;
  • - Ensured that employees who work in our office could do so while keeping a 2-meter distance between each other;
  • - Checked up regularly with employees to see if they show any symptoms;
  • - Provided all employees with protective face masks;
  • - Upheld the highest standards of cleanliness, by consistently disinfecting all work spaces.
If you have any questions or concerns regarding our newly implemented work policies in light of COVID-19, please contact our support team at support@dermadry.com.
Distanciation sociale et hyperhidrose: qu'est-ce que l'un peut nous apprendre sur l'autre ?

La distance sociale (physique) est un terme qui a gagné beaucoup de popularité récemment, à la lumière de la pandémie de coronavirus. Pour ralentir la propagation du COVID-19 et aplanir la courbe, les responsables de la santé du monde entier ont imposé des directives strictes en matière de distanciation sociale. Cela implique de rester à la maison, d'éviter les foules, de s'abstenir de tout contact étroit avec les autres et de se tenir à une distance de 2 mètres les uns des autres.


La distance sociale s'est avérée être un défi considérable pour la plupart des gens, et c'est compréhensible. Rester loin des lieux publics, devoir travailler ou étudier à la maison, s'abstenir de voyager et ne pas pouvoir voir ses amis, sa famille et ses partenaires peut entraîner un sentiment de stress, d’anxiété et de solitude. Pour ceux qui ont l'habitude de sortir fréquemment, d'aller au bureau et passer du temps avec des amis, il est difficile de s'adapter à une nouvelle vie de quasi-isolement.


Pour beaucoup, le terme de distanciation sociale est nouveau mais l’action elle-même ne l'est pas. Beaucoup choisissent de rester à la maison ; c'est le cas des introvertis ou de ceux et celles qui doivent rester à la maison pour des raisons médicales ou autres. Comme par exemple les gens souffrants d’hyperhidrose. Pour les personnes atteintes d'hyperhidrose, l'éloignement social est un choix conscient et une réalité quotidienne. À certains égards, le fait que le monde a pris et pratique des habitudes de distanciation sociale leur a offert un certain soulagement du stress, car de plus en plus de gens comprennent les limites auxquelles ils sont confrontés quotidiennement. 


L'hyperhidrose est une condition médicale courante mais rarement évoquée et caractérisée par une transpiration excessive qui affecte au moins 5% de la population mondiale. Elle affecte le plus souvent les mains, les pieds et les aisselles, mais peut également affecter le visage, la tête et l'ensemble du corps. Bien qu'elle affecte tant de personnes, elle continue d'être sous-déclarée, sous-diagnostiquée et sous-traitée, en raison d'un manque de sensibilisation et de la stigmatisation sociale liée à la transpiration. Pour les personnes souffrant d'hyperhidrose, l'éloignement social n'est qu'une réalité quotidienne et une tactique utilisée par les personnes affectées pour restreindre le nombre de personnes avec lesquelles elles entrent en contact.


Les sentiments de peur, de rejet, d'embarras, de stress et d'anxiété ne sont que quelques-unes des raisons pour lesquelles les personnes atteintes d'hyperhidrose limitent les contacts sociaux et ne sortent pas aussi souvent qu'elles le souhaiteraient. Il y a eu de nombreux articles sur l'adaptation à la «nouvelle norme» qu'est la distanciation sociale, mais pour les personnes souffrant d'hyperhidrose, c'est leur quotidien normal (bien que ce ne soit pas dans des mesures aussi drastiques que celles-ci).


Les tactiques et les mesures utilisées par ceux qui transpirent excessivement ont pour effet secondaire involontaire d'être des mesures de réduction de la propagation des virus et des bactéries! Nous pouvons en apprendre beaucoup sur la façon dont les personnes souffrant d'hyperhidrose vivent leur vie.


Ci-dessous, nous allons voir comment les personnes souffrant d'hyperhidrose ont une distance sociale ancrée dans leur mode de vie, pas nécessairement de leur propre chef, mais pour cacher leur condition incomprise aux autres et éviter toute attention indésirable et stigmatisation.


Bien sûr, le niveau auquel ces mesures sont utilisées est en relation directe avec la gravité de la condition (avec des cas allant de légers à graves). À l'extrémité douce du spectre, les effets peuvent être minimes - un petit inconvénient ou une gêne mineure. Des étapes simples peuvent être entreprises pour se distancier des autres et empêcher les autres de remarquer la sueur. Mais à mesure que la gravité augmente, l'impact sur la qualité de vie devient beaucoup plus important. La condition peut avoir un impact énorme sur la qualité de vie, affecter les choix de carrière et les loisirs des gens et même conduire à un isolement social total dans les cas les plus graves.


Réduisez les contacts sociaux inutiles

Les poignées de main et les contacts sociaux, en particulier dans les milieux professionnels, ont récemment fait l'objet de critiques en raison de la transmission de bactéries et de virus d'une personne à l'autre.


L'un des premiers conseils à émerger pour empêcher la propagation du virus a été de s'abstenir de tout contact social comme les poignées de main, les high fives et les câlins. Pour ceux qui souffrent d'hyperhidrose, ces salutations apparemment simples ont toujours été des actions redoutées et une source d'extrême anxiété.


Si vous avez déjà eu des mains moites ou si vous avez déjà reçu une poignée de main moite, vous savez que ce n'est pas la plus agréable sensation. Pour les personnes souffrant d'hyperhidrose, ce n'est pas tant une poignée de main moite qu'une poignée de main complètement trempée, qui surprend souvent les gens ou les rend visiblement mal à l'aise et parfois même vocaux à propos de leur dégoût. Cela les amène à essayer de trouver des alternatives.


Certaines alternatives qui ont toujours été favorisées par les personnes atteintes d'hyperhidrose sont les salutations qui nécessitent peu ou pas de contact, telles que le fist pump, les vagues et divers signes (comme le signe de paix, etc.), qui, à juste titre, sont les salutations préférées des germaphobes


Ne pas être censé s'engager dans ce type de contact social a été un soulagement pour de nombreuses personnes souffrant d'hyperhidrose. Beaucoup de ceux qui souffrent de transpiration excessive trouvent un certain réconfort dans le fait que ces changements cherchent à avoir un effet durable, plutôt que temporaire, comme on le pensait à l'origine.


Enfin, le monde semble être d'accord avec ce que les personnes souffrant d'hyperhidrose ont toujours dit - les poignées de mains ne sont pas nécessaires! 


N'entrez pas en contact direct avec des objets ou des surfaces

Pour éviter que leur sueur ne pénètre sur les surfaces couramment utilisées (par exemple les boutons d'ascenseur, les poignées de porte, les comptoirs, etc.), de nombreuses personnes atteintes d'hyperhidrose transportent des tissus à utiliser comme barrière de fortune et des serviettes absorbantes pour absorber l'excès de sueur. Cela peut également se faire sous forme de gants ou en utilisant leur manche pour couvrir leurs mains moites pendant qu'ils utilisent des poignées de porte ou d'autres objets et surfaces couramment touchés et utilisés. Ainsi, ils n'introduisent pas les germes trouvés sur leurs mains sur d'autres surfaces, limitant ainsi leur propagation.


De plus, l'essuyage constant et la désinfection des surfaces ne sont qu'un autre «jour de la vie» pour les personnes souffrant d'hyperhidrose. Comme la transpiration excessive conduit à des marques de sueur sur tout ce avec quoi ils entrent en contact, les personnes souffrant d'hyperhidrose essuient constamment les surfaces pour se débarrasser des marques de sueur. 


Ne pas vouloir laisser de traces de sueur a des conséquences positives inattendues. À leur manière et pour des raisons indépendantes, les personnes atteintes d'hyperhidrose ont toujours fait leur part pour limiter la propagation des germes! Maintenant, le monde semble rattraper son retard et réaliser à quel point ces petites actions sont vraiment cruciales.


Optez pour rester plutôt que pour sortir / éviter les lieux publics

Les personnes atteintes d'hyperhidrose courent un risque plus élevé de stress, d'anxiété et de dépression. Des études ont montré que l'anxiété, la dépression et l'isolement social chez les patients atteints d'hyperhidrose étaient une réaction au trouble plutôt que la cause. En d'autres termes, l'éloignement social et l'isolement n'étaient pas un choix volontaire, mais plutôt un choix fait pour réduire leur exposition aux autres dans l'espoir de ne pas faire remarquer leur état ou de recevoir des remarques à ce sujet.


Tout le monde transpire, mais la transpiration est toujours très stigmatisée et les gens expriment souvent un dégoût visible quand ils voient les autres transpirer excessivement. Ils n'hésitent pas à faire des hypothèses à leur sujet, souvent sans se rendre compte qu'il s'agit d'une condition médicale sur laquelle la personne affectée n'a aucun contrôle.


Par conséquent, beaucoup de gens deviennent plutôt introvertis et, dans certains cas extrêmes, cela peut conduire à une distanciation sociale et même à l'isolement, comme cela a été étudié et documenté dans plusieurs études cliniques. Ils peuvent éviter les rassemblements sociaux, tels que les fêtes où ils ont peur que les gens remarquent leurs taches de sueur à travers leurs vêtements ou certaines fonctions professionnelles, où l'idée de devoir serrer la main de tout le monde suffit pour les faire rester à la maison.


Ainsi, bien que toutes les personnes souffrant d'hyperhidrose ne soient pas des introvertis, beaucoup d'entre elles se sentent limitées dans leur liberté et leur capacité à sortir librement en public. Pour ceux qui connaissent actuellement ce genre de limitations pour la première fois en raison des directives de distanciation sociale imposées par le gouvernement, cela peut être très déconcertant. Certaines personnes peuvent le ressentir comme une attaque personnelle contre la liberté. Cependant, cette première expérience pour beaucoup est essentielle pour comprendre ce que ressentent les personnes atteintes d'hyperhidrose chaque jour! C'est l'occasion de se mettre à la place des autres et peut-être démontrer davantage d’empathie en étant pas aussi rapide à juger les gens en public ou ceux qui préfèrent rester à la maison.

 

Gardez vos distances / évitez la proximité physique

Tout le monde aime que son espace personnel soit respecté, et cela est particulièrement vrai pour ceux qui souffrent d'hyperhidrose. Garder vos distances de peur que les gens ne remarquent vos mains ou vos pieds en sueur ou vos vêtements tachés de sueur est vraiment un art que les personnes atteintes d'hyperhidrose maîtrisent. Qu'il s'agisse de porter des vêtements sombres et de multiples les épaisseurs pour cacher les taches de transpiration, de garder les mains dans vos poches et de s'abstenir de porter des sandales, tout est un choix délibéré pour minimiser l'apparence de la transpiration. Garder une distance raisonnable de ceux qui vous entourent est une stratégie clé pour que les autres ne remarquent pas votre transpiration excessive.


Beaucoup de ceux qui souffrent d'hyperhidrose souffrent également (mais pas toujours) de bromhidrose, une condition médicale caractérisée par une sueur extrêmement nauséabonde conduisant à une odeur corporelle très âcre. Alors que la sueur elle-même est inodore, l'odeur associée à la sueur provient de son introduction dans les bactéries de la peau. Ceux qui transpirent excessivement, en particulier les aisselles (ou le corps entier) sécrètent une odeur très perceptible. C'est une autre raison pour laquelle ceux qui souffrent à la fois d'hyperhidrose et de bromhidrose aiment garder leurs distances par rapport aux autres, de peur d'avoir une forte odeur corporelle. Il s'agit là d'une autre ligne directrice de distanciation sociale que les personnes atteintes d'hyperhidrose ont toujours employée et continueront d'employer au-delà de ce qui est demandé par le gouvernement pour ralentir la propagation du nouveau coronavirus. Ils seront les premiers à vous dire qu'il est important de respecter les limites et l'espace personnel!


Pratiques d'hygiène appropriées

Le lavage excessif des mains, la douche plusieurs fois par jour et le changement constant de vêtements ne sont que quelques tactiques nécessaires utilisées par les personnes souffrant d'hyperhidrose pour minimiser les effets de la transpiration sur leur corps et leur garde-robe. La fréquence à laquelle ils se douchent et changent de vêtements dépasse largement la fréquence pratiquée par la personne moyenne, ou ce qui est considéré comme «normal».


De nombreuses personnes ont eu une peau extrêmement sèche ou éraflée en raison d'un lavage excessif des mains et d'une utilisation de désinfectant. Imaginez maintenant vous laver constamment les mains, vous doucher plusieurs fois par jour, chaque jour. La plupart des personnes atteintes d'hyperhidrose signalent qu'elles commencent à transpirer excessivement quelques minutes après être sorties de la douche. Cela les amène à ne jamais se sentir aussi frais qu'ils le souhaiteraient. La transpiration excessive signifie également que les lotions ou les désinfectants appliqués sur les mains sont rapidement éliminés.


Bien sûr, depuis l'apparition et la propagation du coronavirus, les gens se lavent les mains beaucoup plus fréquemment. De plus, lorsque les gens sortent pour des nécessités (comme l'épicerie ou les médicaments), ils enlèvent leurs vêtements «d'extérieur» et leur équipement de protection avant de rentrer chez eux, afin d'éviter toute contamination potentielle. Maintenant, ceux qui souffrent d'hyperhidrose font de même, mais pour des raisons différentes. Beaucoup portent même des vêtements de rechange vers et depuis des endroits clés (comme la maison au bureau) car même le simple passage d'un endroit à un autre les laisse trempés de sueur, quelle que soit la température extérieure. Donc, ce changement fréquent de vêtements, les douches fréquentes et les pratiques d'hygiène intensifiées sont encore une autre tactique utilisée par les personnes souffrant d'hyperhidrose qui a maintenant fait son chemin en raison de la peur d'attraper le virus.


Que peuvent nous apprendre les personnes souffrant d'hyperhidrose sur la distance sociale?

Beaucoup ont vraiment du mal à faire face à l'éloignement physique, et c'est l'occasion d'avoir un aperçu de la vie de quelqu'un qui doit y faire face tous les jours. Le moment auquel ces mesures restrictives de distanciation sociale s'atténueront ou cesseront n'est pas encore connu, bien qu'elles puissent être en place pendant des mois plutôt que des semaines, comme suggéré initialement. Cela a amené de nombreuses personnes à s'inquiéter des implications que cela aura sur leur travail, leur vie familiale et leurs relations personnelles - toutes les choses que les personnes souffrant d'hyperhidrose doivent gérer quotidiennement.


La distanciation sociale peut rendre la population en général plus compréhensive, empathique et compatissante envers ceux qui ont des conditions débilitantes et doivent continuer ces mesures même une fois la pandémie apaisée. Ces petites «bizarreries» que vous n'avez peut-être jamais vraiment remarquées auparavant, sont désormais des actions recommandées par les autorités sanitaires gouvernementales.


Heureusement, il n'y a aucune preuve que le coronavirus se propage par la sueur et les experts ont réfuté cette notion, il n'y a donc aucune raison pour que les personnes souffrant d'hyperhidrose soient particulièrement alarmées ou aient l'impression que leur probabilité de transmettre le virus est supérieure à la personne moyenne.


Beaucoup ont utilisé leur temps libre supplémentaire pour apprendre de nouvelles choses, et c'est maintenant le moment idéal pour gagner de leurs expériences ; par exemple apprendre combien il est difficile de vivre avec une condition généralement bénigne qui peut conduire à tant de défis physiques, émotionnels, sociaux et professionnels. Environ 1 personne sur 20 est atteinte d'hyperhidrose, il y a donc de fortes chances que vous ou quelqu'un que vous connaissez en souffriez, et vous ne l'avez peut-être même jamais remarqué. C'est donc le moment idéal pour en savoir plus sur la condition, car plus il y a de compréhension et de communication, moins il y a de désinformation qui se propage. Renseignez-vous et ceux qui vous entourent et aidez-nous à éliminer la stigmatisation!

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'ionophorèse comme moyen naturel de traiter la transpiration excessive, afin de retrouver une certaine liberté, achetez la gamme de machines d'ionophorèse de Dermadry ci-dessous.

Choose the Device that's Right for You!
Iontophoresis machine that treats hands, feet & underarms
Total
The one-stop solution for people who suffer from sweaty hands, feet, and underarms. Dermadry Total is the best choice for those seeking long-lasting dryness in all three zones.
$ 499
Purchase
Dermadry's iontophoresis machine that treats hands and feet
Hands & Feet
Put an end to awkward handshakes and smelly feet with Dermadry Hands & Feet. This affordable solution was created to target your specific needs.
$ 479
Purchase
Dermadry's iontophoresis machine that treats underarms
Underarms
Fight back against unwanted underarm sweat stains with Dermadry Underarms. A targeted and compact solution at an unbeatable price.
$ 459
Purchase